image

Mohamed VI, le roi le plus médaillé !


*******************************

Le roi citoyen et l’homme roi, dont la générosité et l’affection sont de tout temps enracinées dans le cœur des populations de part le monde, dans ses visites officielles ou privées, le roi Mohamed VI a toujours été approché par des citoyens marocains et africains, aussi bien que maghrébins, qui se dirige sans hésitation vers eux, seuls ou en foule de circonstance, un roi rendant hommage aux personnalités et aux opposants, ou les réconfortant au chevet de leur lit de patient, dans une modestie et une affection sans précédent pour un chef d’état.

Saluant les uns et se prenant en photo avec des centaines d’autres, loin de tout protocole, en les écoutant et en s’enquérant de leur situation, une proximité du roi avec les citoyens, devenue un fait quotidien mais insolite dans le monde des gouvernants.

Sa renommée dépassa les frontières nationales et régionales. Il fut désigné à plusieurs reprises personnalité de l’année et des situations dans le monde.
Nominé en 2015 défenseur de l’unité familiale et protecteur du soutien social par l’organisation arabe de la famille, basée à Abou Dhabi, pour ses efforts dans le domaine de la famille et du développement humain dans son pays, pour en avoir fait un havre de stabilité, une icône de la paix et un modèle dans le monde arabe. 
Ainsi que pour son œuvre en faveur de la paix, de la stabilité et du dialogue, comme pour son soutien aux causes humanitaires. C’est aussi pour la multitude de programmes et de projets de réformes et de développement, qui ont rendu justice à la femme marocaine, par l’adoption du code de la famille.

Au même titre que le souverain a décroché la médaille d’excellence des personnalités les plus influentes au monde en 2014, à l’issu d’un sondage lancé par le Conseil international pour les droits de l’homme, de l’arbitrage et des études politiques et stratégiques, arrivant en première position devant la chancelière allemande Angela Merkel.

Cette distinction accordée à des Rois et des chefs d’Etat, aux militants des droits de l’Homme, aux artistes et aux sportifs, a connu cette année la victoire du souverain Mohamed VI, roi du Maroc, dont le principal concurrent a été la chancelière allemande, Angela Merkel, qui arrive deuxième, Barack Obama troisième, Vladimir Poutine quatrième et Tayyip Erdogan en cinquième position.

De son côté le centre Royal de Recherches et Etudes Islamiques de Jordanie, avait élu le Souverain, troisième personnalité musulmane la plus influente du monde en 2012, comme il a été élu en deuxième position en 2011. 
Et à la fin 2016 et début 2017, le monarque se voit dédié deux belles consécrations mondiales, celle du Prix Mandela pour la paix et celle de l’agence suédoise Addad News.

Le prix Mandela de la paix, cette autre honorification fut décernée au souverain pour " sa contribution à l’édification d’une société de justice et de paix entre les hommes et les nations", comme l’a annoncé l'Institut Mandela dans la cérémonie, cette organisation Think Tank internationale, qui œuvre pour la promotion de l’égalité des chances, la solidarité internationale, l’économie de marché et l’unité africaine. Attribution méritoire au souverain pour ses actions continues pour la promotion du développement de l’Afrique et son ingénieuse diplomatie englobant l’économique, l’humanitaire, le sécuritaire, le spirituel et le culturel.
Sur les 3.623 candidatures présentées pour l’édition 2016, dont l’Institut n’en a gardé que 75 personnalités soumises au jury, cette récompense brillante et éclatante vient témoigner une fois de plus, de la sincérité et de l’intégrité de l’action royale dans le développement et l’épanouissement des nations.

Puis la distinction de l’agence suédoise Addad News de son coté, est vouée au souverain Mohammed VI roi du Maroc et "Roi de la Paix" pour l'année 2016, en reconnaissance des initiatives du souverain pour ses efforts continus d’étendre les liens et les bases de la paix dans le monde et en particulier en Afrique et au Moyen- Orient, ainsi que pour ses efforts dans la diffusion des principes solides de la coexistence, de la stabilité, de la sécurité et du dialogue entre les religions et les civilisations. 

Consécration et hommage rendus aux initiatives du souverain, pour son souci à l’égard de la protection des valeurs et du soutien de la paix, de la liberté et de la démocratie, au Maghreb et dans la région arabe, comme dans le monde musulman et le continent africain.

Le royaume du Maroc, rapporte l’agence suédoise, connaît un développement remarquable sous la direction, la prévoyance et la sagesse de Sa Majesté le roi, pour une démocratie plus mûre, compte tenu des institutions du Maroc et plus durable, apte à répondre démocratiquement aux attentes des citoyens. 
Ainsi que pour les efforts réussis du royaume du Maroc grâce à ses compétences diplomatiques pour le partage de ses expertises dans les domaines du développement humain en Afrique dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Et grâce aussi à la direction avertie et éclairée de Sa Majesté le roi, le royaume du Maroc a adopté une politique de solidarité réelle et distincte en Afrique du Nord, pour recevoir les immigrés descendants principalement de l'Afrique subsaharienne et de régler leur statut juridique, suivant une approche humanitaire de sauvegarde intégrée de leurs droits et de leur dignité, qui leur garantir une vie décente au royaume. 
Addad News, affirme que depuis son accès au trône, le roi du Maroc a lancé des projets majestueux et des chantiers de développement majeurs, nationaux, africains et internationaux, y compris l'Initiative nationale pour le développement humain et les systèmes d'énergies renouvelables.

Tels sont quelques témoignages et consécrations parmi d'autres, à l’égard du souverain, qui a acquis l’adhésion des observateurs et des instances internationales, en reconnaissance du degré de son excellence et de son rayonnement planétaire dans maints domaines.

Le roi du Maroc, lauréat et récipiendaire de ces distinctions honorifiques prestigieuses, a acquis le long des ans, une reconnaissance et une renommée universelles.

Ce qui conféra au Maroc, une notoriété sans cesse grandissante à l'échelle des nations, et lui valut le respect des bonnes volontés du monde, aussi bien que l'envie et le dépit de ses adversaires et de ses détracteurs.